Gazelle de Cuvier

Gazella cuvieri

  • Ordre : Artiodactyles
  • Famille : Bovidés
  • Espèce : Gazella cuvieri est généralement considérée comme une espèce monotypique et Grove (1988), la considère comme le seul élément des cinq groupes en lesquels il divise le genre Gazella.
  • Noms communs : Gazelle de Cuvier, Gazelle de montagne, Edmi, Ledm.

    Répartition :



Identification

La Gazelle de Cuvier est une gazelle de taille moyenne, son poids est d’environ 35 kg. Le mâle se différencie de la femelle par son poids légèrement supérieur, mais les deux sexes possèdent sensiblement les mêmes mensurations (70 cm au garrot).

C’est l’une des gazelles les plus sombres, son pelage, assez fourni, est de couleur gris-brun, avec une large bande sombre qui court tout le long du flanc, séparant le dos de couleur foncée et le ventre de couleur blanchâtre. La queue est relativement fine et de couleur noire sur toute sa longueur. La face, comme celle des autres gazelles, est caractérisée par deux traits noirs qui vont du coin interne de l’œil jusqu’à la bouche, par contre ce qui distingue l’espèce, c’est la présence d’une large tâche brune et de forme ovale. La présence de tons obscurs est probablement une stratégie de camouflage vis à vis de ses prédateurs.

Les oreilles sont longues et étroites et de couleur pâle. Les cornes présentent un aspect droit, de profil, elles sont plus longues et plus rugueuses chez le mâle avec une longueur de 25 à 37 cm.

La Gazelle de Cuvier est considérée comme l’une des espèces de gazelles les plus rares, car c’est l’unique gazelle autochtone et survivante de l’aire située au nord du Sahara. Sa deuxième originalité vient du fait qu’elle met fréquemment au monde deux petits, phénomène très rare chez les autres gazelles africaines.

Les bulletins

    Extra Image

Extra Image

    Extra Image